Mer mortelle :: RPG Index du Forum
Mer mortelle :: RPG Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 
Salut Invité



Nous cherchons encore un dirigeant pour la Compagnie des Indes Orientales.



Partenaires


Montée en grade

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mer mortelle :: RPG Index du Forum -> RP - Les Caraïbes -> Saint-Domingue -> Le QG de la Compagnie des Indes Orientales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jack Wylde
Citoyen

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2009
Messages: 4
Localisation: Saint-Domingue
Bourse: 500 C
Faction: Compagnie des Indes Orientales

MessagePosté le: Ven 20 Fév - 21:49 (2009)    Sujet du message: Montée en grade Répondre en citant

Le voyage qui m'amena aux Caraïbes avait duré quelques mois. C'était mon premier "vrai" voyage, la première fois que je m'aventurais au-delà des limites familières. A bord, il y avait surtout des recrues de la Compagnie comme moi qui avait été envoyés dans le détachement qui visait à s'implanter dans les Caraïbes. Tous mes camarades d'équipage étaient Anglais, ce qui avait rendu la communication à bord très simple. Le Capitaine était un dénommé Norris, un brave homme. Il n'était ni trop stricte, ni trop laxiste. Bref, quelqu'un de bien. C'était d'ailleurs lui qui serait le représentant de la Compagnie sur l'île vers laquelle nous nous dirigions. A bord, une bonne humeur régnait, même le Capitaine se laissait aller à nos éclats de rire durant ces soirées où nous buvions et chantions. Je passai beaucoup de mon temps libre dans les cabines de l'équipage, en train d'étudier les cartes de la région dans laquelle nous allions. Cette mer était en fait le refuge d'un vaste archipel, constitué de centaines d'îles. A chaque fois que je m'imaginais fouler le sol d'une nouvelle île, j'étais parcouru de frissons de plaisir et d'excitation. Mes compagnons, eux, faisaient la sieste ou alors regardaient l'horizon, perdant leur regard dans ce bleu immense. Le voyage se passa donc sans histoires particulières, mais il fut marqué par une excitation sans nom.

Nous avions quitté l'Inde, longé les côtes Africaines et passé le Cap de Bonne Espérance et nous nous dirigions droit vers notre ultime but : la mer des Caraïbes. A bord, la tension commençait un peu à monter. Qu'allions-nous trouver là-bas ? Quel y serait notre avenir ? Tant de questions qui allaient trouver une réponse. Et cette réponse, nous sentions que nous allions l'obtenir lorsque nous entendîmes une voix familière.

- Ground on sight !
Terre en vue !


Chacun de nous s'affairait à préparer ses affaires, et à se préparer eux-mêmes. Faire nos bagages, se raser une dernière fois et astiquer le pont de fond en comble une dernière fois. L'excitation était à son plus haut point, chacun d'entre nous vérifiait tous les détails un à un et plusieurs fois. L'ïle à l'horizon devenait de plus en plus grande, on arrivait à distinguer la végétation. Mais, ce que nous regardions le plus, c'était les indigènes qui commençaient à s'agglutiner sur une large plage de sable blanc. Ils nous adressaient des grands signes de la main. Lorsque nous accostions, ce furent de grands cris de joies qui nous accueillirent. Chaque membre de l'équipage était descendu un à un en se faisant offrir un collier de fleurs. Je n'échappa pas à cette règle, et c'est collier au cou que je suivais le capitaine dans l'île, sur un sentier de terre. Après quelques minutes de marche dans la jungle, nous arrivions aux locaux de la Compagnie, en partie terminés. Les esclaves avaient bien fait leur travail, et les bâtiments commençaient à prendre forme. Remplis d'excitation, nous nous apprêtions à commencer une nouvelle vie, sur une île paradisiaque.


Le quotidien sur Saint-Domingue -c'était le nom de l'ïle- était vraiment à mille lieues de ce qu'on pouvait trouver en Angleterre, ou en Inde. Ici, on avait l'impression que chaque jour était différent, que chaque parcelle de terre restait encore à découvrir, que nous avions nos destins entre nos mains. On construisait un avenir pour Saint-Domingue.

Le programme de nos journées était très varié. Moi et mes compagnons nous levions très tôt à l'aube. Après quelques petits exercices physiques, nous restions soit au camp, à aider dans les finitions des constructions ou à vaquer à d'autres occupations plus physiques, soit nous partions dans la jungle explorer l'île et ramener du gibier ou des fruits. Moi, j'adoptai le plus souvent la première option. Bien sûr, je ne restait pas assis à étudier des cartes durant toutes mes après-midi. Je pratiquai beaucoup le combat au sabre. Combien d'heures j'ai passé à me battre en duel contre tel ou tel compagnon ! De temps en temps, j'allai aussi aborder les indigènes, qui me firent un petit peu découvrir leur culture. Plusieurs fois ils m'avaient amené dans des lieux très difficiles à atteindre, et non cartographiés précisément. Des falaises escarpées au lac sous-terrain, je découvris des endroits magnifique. Cette nouvelle vie m'avait quasiment transformé en un autre homme, plus courageux et peut-être aussi plus ambitieux. Dans ses bâtiments en construction à n'en plus finir, je voyais un avenir très prometteur pour Saint-Domingue. Rapidement, je su me faire apprécier de Norris, qui avait la charge de l'île. D'ailleurs, certains de mes compagnons de fortune voyaient cette amitié naissante d'un mauvais œil, mais il ne disait rien tout haut.

Et me voilà, deux ans plus tard. Les constructions viennent de finir, et j'ai pris ma place de gérant de la Compagnie des Indes Orientales dans la Mer des Caraïbes. Norris mourut, après une révolte de mutins esclaves. Ces derniers furent amenés à la potence, et le défunt me laissa champ libre pour le plus haut poste. J'avais proposé ma candidature, et j'étais d'ailleurs le seul. Les autres avaient peut-être peur de mourir de la même façon que Norris, mais pas moi. J'ai donc maintenant un bureau bien à moi, et un gros dossier posé dessus : celui des recrutements. Les bâtiments finis, il fallait maintenant les remplir, et la Compagnie avait fait passé le message aux Américains, aux Anglais, aux Français, à tous ceux qui seraient capables de s'engager. Des jeunes recrues pleines de rêves avaient commencé à affluer, augmentant l'importance de la Compagnie dans la Mer des Caraïbes, ce qui n'était pas spécialement une bonne chose. Des rumeurs couraient à propos de Pirates, et il faudrait que je fasse attention à eux. En attendant, il me fallait un bateau, afin d'aller diffuser l'annonce dans toutes les îles voisines.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Fév - 21:49 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jack Wylde
Citoyen

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2009
Messages: 4
Localisation: Saint-Domingue
Bourse: 500 C
Faction: Compagnie des Indes Orientales

MessagePosté le: Sam 21 Fév - 15:12 (2009)    Sujet du message: Montée en grade Répondre en citant

- UP -
Je le supprimerai quand il n'aura plus de raison d'être.

_________________
Revenir en haut
Luke Mahan
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 47
Masculin
Equipement: Un sabre d'abordage et un pistolet
Véhicules: L'Ouragan (navire pirate)
Bourse: 15 000
Faction: Piraterie
Niveau: 5
Titres: Capitaine

MessagePosté le: Sam 21 Fév - 20:39 (2009)    Sujet du message: Montée en grade Répondre en citant

HRP : Hmmm... Tu n'auras pas besoin de le supprimer. Il fera partie des archives du forum, comme une trace de ce qui s'est passé.
Pour le RP, bien qu'il soit très bien écris, je ne m'attendais pas vraiment à une sorte de "second" background. Je pensais plutôt un RP en plusieurs posts et plus entrant sur l'histoire.
Ulysse, Jacques, votre avis ?
Revenir en haut
Ulysse Huyghues-Beaufond
Grand Amiral du Consortium

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2008
Messages: 23
Localisation: San Juan
Masculin
Equipement: Sabre et deux pistolets de marine
Véhicules: Le Sacré Roy
Bourse: 9375 Louis (15000c)
Faction: Corsaires
Niveau: 5
Titres: Baron de la Lézarde de Bellevue

MessagePosté le: Ven 6 Mar - 15:33 (2009)    Sujet du message: Montée en grade Répondre en citant

HRP

Etant donné l'importance du poste et les prérogatives que cela implique, je suis de l'avis de Luke, une espèce de "feuilleton" de véritable rp plutôt qu'effectivement un second background serait de bonne augure Jack Wink

Allez, en avant !
_________________
" Mieux vaut deux louis qu'un. "

~ Administrateur et graphiste du forum ~
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:59 (2018)    Sujet du message: Montée en grade

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mer mortelle :: RPG Index du Forum -> RP - Les Caraïbes -> Saint-Domingue -> Le QG de la Compagnie des Indes Orientales Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com